• Quand au printemps la nature se réveille (Série 6)

    Pour ce 21ème morceau de la série, même technique MG que pour "Et ça court dans tous les sens", avec cette fois 3 bémols à la clé

    Assez dur pour la MG qui doit tenir le rythme soutenu, avec un mouvement répétitif, mais bien utile ! J'ai commencé en parallèle un "classique" presque tout en triolets, dont une bonne partie MG et à une vitesse de dingo.. et ces morceaux de type plutôt exercice m'ont bien rendu service !

     

    Quand au printemps la nature se réveille

    « Comme un oiseau qui improvise son vol (Série 6)Je t'ai cherché si longtemps (Série 6) »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Septembre 2015 à 18:07

    J'ai fermé les yeux et je me suis laissée emportée par tant de volupté. Quelle belle interprétation !

     

    2
    Lundi 14 Septembre 2015 à 20:14

    Oh, qu'elle est jolie, cette mélodie ! Et tu as très bien restitué ce que laisse entendre le titre, à savoir le réveil de la nature au printemps. On voit un bourgeon éclore à chaque note. Bravo, c'est superbe ! cool

    3
    Mardi 15 Septembre 2015 à 09:03

    Effectivement  un beau travail pour les doigts,  et une belle interprétation.cool

    4
    Mardi 15 Septembre 2015 à 10:58

    Superbe, quelle belle interprétation ! c'est aérien et un peu féerique ! Que de progrès....!  vraiment très beau ! happy 

    5
    Vendredi 25 Septembre 2015 à 16:35

    Comme tu dis, Lyne, un bon travail pour les doigts ! Le genre de morceau à entretenir pour le travail de la régularité et de la vitesse. 

    Pianosh, j'ai bien aimé ton évocation des bourgeons en train d'éclore ! Très beau, ça :)

    Merci à tous les quatre smile

    6
    Samedi 26 Septembre 2015 à 12:56

    Un doux petit air de printemps alors que l'automne s'annonce, ... c'est délicieux, surtout avec cette belle interprétation !!! Je trouve qu'avec la série 6 et une MG plus complexe, la tonalité des morceaux changent des précédentes séries et gagent en richesse musicale ... Pour admirer le travail des doigts, j'aurais bien aimé une petite vidéo !! yes

    7
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 17:07

    Très jolie mélodie. J'aime le son aigu de ces petites notes qui semblent faire scintiller les étoiles dans ce printemps qui s'annonce. J'imagine aussi des fillettes sautillant de joie sur les trottoirs parce qu'allégées de leurs bottes et vêtements d'hiver. happy

    8
    Mardi 29 Septembre 2015 à 16:48

    De bien jolies images à nouveau ! oui, Guy, avec cette série 6, on gagne en complexités de toutes sortes, rythmiques principalement je trouve, mais dextérité et régularité  comme pour celui-ci et un "ton" nouveau, tu as raison, par rapport aux séries précédentes. Merci à tous les deux smile La vidéo va revenir avec les prochains ! 

    9
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 22:41

    Mazette quelle rapidité pour la MG !

    Et en même temps, tu joues avec beaucoup de fluidité ... Bravo pour cette cascade de notes qui coulent comme une rivière qui renaît pourquoi pas , au début du printemps !!!cool

     

    10
    Mardi 6 Octobre 2015 à 17:41

    Oui, c'est très rapide (aux alentours de 96 la blanche pointée... presque 300 à la noire !) . Mais c'est le genre de morceau bien adapté à la vitesse.. lentement, ça ne rend rien, ou pas grand-chose, du moins. De bien jolies images chez toi également ! Après les bourgeons en train d'éclore, les étoiles qui scintillent, les fillettes qui sautent de joie, voilà la cascade et sa rivière smile C'est vraiment le printemps ! Merci Pat, c'est toujours un plaisir de te lire

    11
    Jeudi 8 Octobre 2015 à 16:56
    Quelle rapidité!.... Ca reflète bien le réveil de Dame Nature!.... On peut s'imaginer beaucoup de choses à partir de ce morceau. Et toi, tu as su y mettre tout ce qu'il fallait pour le rendre vivant. C'est un réel plaisir! Bravo pour ton interprétation Gaëlle!
    12
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 17:34

    Merci Suzy. Effectivement, le rendre vivant, c'est bien le défi à cette vitesse... sinon il ressemblerait plus à un "exercice" qu'un morceau. En le réécoutant, je te voyais metre des petites touches de peinture sur une toile, nous faisant éclore de jolies fleurs printanières smile Merci à toi, avec toutes mes excuses pour le retard à la réponse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :